Tout ce que vous devez savoir avant d’acheter une caravane d’occasion

Vous possédez depuis peu une caravane familiale ou vous souhaitez acheter une caravane d'occasion pour votre prochaine escapade ? Dans tous les cas, vous devez respecter des étapes précises avant d’entreprendre un tel voyage. De nombreux facteurs doivent également être examinés afin d'éviter tout problème et de conduire en toute légalité et sécurité. Qu'il s'agisse de démarches administratives ou d'un contrôle technique, découvrez ce qu'il faut rechercher lors de l'inspection d'une caravane d'occasion récemment achetée.

Comment faire une demande de carte grise pour une caravane ?

Les formalités s'effectuent désormais en ligne, comme pour toute autre demande de carte grise. Il y a deux façons de faire une demande de carte grise pour votre caravane : soit par l'intermédiaire d'un prestataire de services autorisé et agréé par l'État, soit en vous rendant sur le site officiel de l'ANTS. 

A lire également : Comment choisir un SUV ?

Les entreprises qui proposent des services d'immatriculation en ligne s'occupent de toutes les formalités en votre nom. Elles vous permettent de soumettre rapidement et facilement une demande d'immatriculation de caravane en ligne. Tout ce que vous devez faire, c'est présenter les documents requis. La présentation d'un document de transfert est généralement suffisante pour les caravanes d'occasion. Pour devenir le nouveau propriétaire de la voiture, la procédure consiste à modifier votre nom sur la carte grise. 

Le prix d'une carte grise pour une caravane varie selon la région. Chaque région a en effet son propre barème de droits. D'une manière générale, en fonction d'un prix par chevaux établi par la région du propriétaire, vous devez prévoir un budget correspondant à 1,5 fois le nombre de chevaux de la caravane. Il faut également prévoir les frais d'expédition et d'administration.

A lire également : Quelle voiture Citroën choisir ?

Quelles sont les conditions à remplir pour obtenir la carte grise de votre caravane ?

Gardez à l'esprit que toutes les caravanes d’occasion n'ont pas nécessairement un certificat d'immatriculation. Le certificat d'immatriculation, anciennement appelé carte grise, ne s'applique qu'aux caravanes d'un poids donné, conformément à la loi. Il s'agit du poids total autorisé en charge (PTAC), qui comprend le poids de la caravane, le poids des passagers et le poids de toute cargaison ou installation à l'intérieur de la caravane.

Pour les caravanes dont le poids total n'excède pas 500 kg

Il n'est pas indispensable d'avoir une carte d'immatriculation unique pour les caravanes dont le poids total est inférieur à 500 kg. La caravane doit cependant toujours afficher une plaque d'immatriculation correspondant au véhicule qui la tire. Cette plaque d'immatriculation atteste que votre caravane est un complément à votre véhicule.

Pour les caravanes dont le poids total excède les 500 kg

La carte grise est nécessaire si le poids total en charge de la caravane est supérieur à 500 kg. Ce document démontre que la caravane est une entité indépendante et non un simple ajout au véhicule qui la tracte. Ainsi, la plaque d'immatriculation de la caravane aura son propre numéro. Une caravane dont le PTAC est supérieur à 500 kg doit disposer, en plus du certificat d'immatriculation, d'un justificatif d'examen technique.

Quels sont les contrôles techniques importants pour une caravane d'occasion ?

Pour conduire une caravane d'occasion, il ne suffit pas d'avoir les documents appropriés. En outre, il est essentiel de vérifier quelques points techniques, en particulier si vous partez en vacances.

Vérifiez l'humidité présente dans le véhicule

Réparer les dommages causés par l'humidité dans une remorque peut être assez coûteux. Il arrive que le coût dépasse celui de la remorque elle-même. Faites très attention si vous détectez de l'humidité à l'intérieur de votre automobile. Les problèmes d'humidité interne peuvent également être causés par une étanchéité inadéquate. La meilleure chose à faire est de rechercher les dommages extérieurs qui pourraient permettre à l'eau de pénétrer.

Faire une vérification des fenêtres et des portes

L'objectif est de s'assurer que votre caravane est sécurisée. Vérifiez le loquet et les charnières de la porte principale pour vous assurer qu'ils sont bien fixés et fonctionnent correctement. Profitez-en pour examiner l'ajustement des fenêtres et des aérations de toit, ainsi que l'étanchéité de l'entrée principale.

Vérifiez l'électricité et le gaz

Examinez l'état des systèmes électriques et de gaz ou demandez à un professionnel de les inspecter si vous n'êtes pas sûr. Recherchez tout signe de bricolage sur ces systèmes et réparez immédiatement tout problème.

Inspectez l’historique du véhicule

Apprenez-en le plus possible sur le passé de la remorque. L'idéal est que le vendeur ou la personne qui vous la donne ait un dossier documenté de toutes les réparations de la voiture. Découvrez depuis combien de temps la remorque est utilisée, à quelle fréquence et quels sont les problèmes qui sont apparus le plus souvent.