Quels sont les tarifs de la fourrière à Paris ?

La mise en fourrière des véhicules est une question à laquelle les conducteurs sont fréquemment confrontés. De nombreuses règles doivent être respectées au volant, et ce n'est pas toujours simple. Une fois qu'une voiture est saisie, son propriétaire doit payer des frais pour la récupérer. Les frais à payer varient en fonction du type de véhicule et du lieu où il a été mis en fourrière. Certaines villes, dont Marseille, Toulouse, et bien sûr Paris, ont des tarifs spécifiques. Ces frais de fourrière sont uniques et diffèrent légèrement de ceux facturés dans le reste du pays.

La fourrière, qu'est-ce que c'est ?

Il s'agit tout simplement de l'endroit où votre voiture est gardée une fois que la police l'a prise, en attendant le paiement d'une amende. C'est en quelque sorte un garage qui permet de stocker les voitures abandonnées ou qui ont été en infraction avec certaines règles de stationnement.

A lire également : Identifier des pièces de qualité pour une voiture sans permis : comment procéder ?

Pourquoi les véhicules sont-ils mis en fourrière ?

Une voiture peut être saisie pour un certain nombre de raisons. C'est le cas lorsqu'une voiture est immobilisée pendant plus de 48 heures après une infraction. De même que pour le stationnement abusif, risqué et dangereux. La mise en fourrière peut également résulter de perturbations comme l'effet d'une voiture sur la circulation. C'est également le cas lorsque les exigences relatives au contrôle technique sont violées. 

En outre, il est sévèrement interdit de laisser une voiture seule dans un lieu public ou privé. La voiture sera confisquée si le permis de conduire du conducteur est suspendu et qu'il est surpris à conduire le véhicule. Il est préférable d'éviter de se faire prendre en train de consommer de la drogue ou de l'alcool. Il en va de même pour la désobéissance, qui entraîne la mise en fourrière.

A lire aussi : Tout ce que vous devez savoir avant d’acheter une caravane d’occasion

Les tarifs de mise en fourrière de Paris en 2021

Les frais qui doivent être payés lorsqu'une voiture est mise en fourrière sont déterminés par l'État. Ce sont toutefois les autorités municipales qui sont chargées de fixer les tarifs. Bien sûr, cela entre dans la limite supérieure du plafond désigné par l'État. Par conséquent, les frais de fourrière diffèrent d'une ville à l'autre. Les villes possédant une quantité importante d’habitants, comme Paris, doivent s'acquitter de certaines taxes. Les amendes de fourrière à Paris sont réparties en plusieurs groupes en fonction des nombreux types de voitures.

Les voitures particulières

Le prix de l'immobilisation physique d'un véhicule classé dans la catégorie des voitures particulières est généralement de 7,60 euros. 15,20 euros seront utilisés pour les opérations préparatoires. L'indemnité requise en cas d'enlèvement est de 150 €. Le coût de la garde journalière est de 29 €. Le coût de l'examen du véhicule est de 61 €.

Les Cyclomoteurs

Cette catégorie regroupe les motos, les cyclomoteurs, etc. L'immobilisation matérielle de cette catégorie coûte 7,60 €. À cela s'ajoute un coût de 7,60 euros pour les procédures préparatoires. L'enlèvement vous coûtera 49 euros. Le prix de la garde journalière est de 10 euros et les frais d'expertise sont de 30,50 euros.

Les poids lourds

Le taux d'immobilisation des matériaux d'un véhicule peut être évalué en fonction de son poids. Plus précisément, cela concerne les véhicules dont le poids est compris entre 3,5 et 44 tonnes. Dans cette catégorie, le tarif d'immobilisation matérielle est de 7,60 euros. Pour les camions pesant entre 3,5 et 44 tonnes, le coût est de 22,90 euros. Il existe trois montants distincts à payer pour l'enlèvement, selon la circonstance. 

Dans le premier cas, les véhicules concernés ont un poids compris entre 3,5 et 7,5 tonnes. Dans ce cas, 7,60 euros sont dus. Le coût est de 213,40 euros pour les véhicules pesant entre 7,5 et 19 tonnes. Pour les véhicules qui pèsent entre 19 et 44 tonnes, un paiement de 274,40 euros est nécessaire. Les véhicules pesant entre 3,5 et 44 tonnes sont soumis à une redevance de détention journalière. Il coûte 9,20 euros. La mise en fourrière d'expertise coûte 91,50 euros.

Tout autre type d’automobiles

Toutes les autres voitures immatriculées sont regroupées dans cette dernière catégorie. L'immobilisation matérielle coûte dans ce cas 7,60 euros. Les opérations préparatoires coûteront 7,60 euros. L'enlèvement coûtera environ 45,70 euros. Les frais de garde journaliers sont de 3 euros. Et enfin, le coût de la compétence de cette catégorie sera de 30,50 €.